Sunday, April 03, 2005

Synthèse

1. Mes apprentissages : Ce que j’ai appris sur le plan technologique et sur le plan pédagogique

Sur le plan technologique, mes acquisitions les plus profitables furent certainement la création de feuilles de style et l’insertion d’une table des matières automatique dans un document word. Ces nouvelles connaissances ont facilité, accéléré et uniformisé l’ensemble de mes productions écrites. La création d’un cybercarnet fut également très enrichissante. En tant que future enseignante, j’imagine déjà quelques façons d’exploiter cette ressource avec les élèves du primaire. Mais, avant toute chose, le cours d’intégration des TIC m’a fait découvrir la richesse, la polyvalence et la diversité des cyberquêtes. Ces dernières offrent, aux élèves, un contexte signifiant d’apprentissage et permettent le développement de plusieurs compétences, tant disciplinaires que transversales. Le cours d’intégration des TIC m’a également permis de me familiariser avec l’environnement mac et ses principales composantes. Aujourd’hui, grâce à cette découverte, rien de plus simple que de réaliser un montage vidéo sur Imovie ou de créer une page Web avec le logiciel Mozilla.

Avec la réforme scolaire, le monde de l’éducation s’oriente vers un nouveau courant pédagogique qu’est le socio-constructivisme. Pour les élèves, il s’agit désormais de construire leurs nouvelles connaissances et d’être au centre de leurs apprentissages. Alliées du socio-construtivisme, les TIC constituent une véritable richesse pour les enseignants désireux de diversifier leurs approches pédagogiques. En effet, la technologie offre, aux élèves, la possibilité d’effectuer, d'une façon plus efficace, plus motivante et plus approfondie, les apprentissages prévus par le programme d'études. Il existe une multitude de productions réalisables à l’aide des TIC, il n’en tient qu’à nous de choisir ou de laisser choisir nos élèves parmi cette diversité. Néanmoins, il importe que ces productions soient porteuses de sens et qu’elles aient une finalité adéquate. Dans mon billet du 16 février 2005, intitulé Un site à visiter, je faisais remarquer l’intérêt et la pertinence du site : http://cep.cyberscol.qc.ca/ressources/guides/gestion.html pour tout enseignant intéressé à intégrer et à exploiter les TIC en classe primaire ou préscolaire. Cette ressource constitue un guide pratique offrant des conseils et des stratégies efficaces pour faciliter l’intégration et la gestion des TIC dans un contexte d'apprentissage.

2. L’évolution de ma vision de l’intégration des TIC

Personnellement, j’ai toujours reconnu l’importance de favoriser le développement global des élèves des classes primaires ou préscolaires. Ainsi, depuis longtemps déjà, j’estime qu’il est primordial pour les enseignants d’intégrer les TIC de façon régulière et variée afin de maximiser les apprentissages scolaires. Le cours d’intégration a donc contribué à renforcer ma conviction et à m’outiller davantage dans le domaine des technologies. Aujourd’hui, je suis convaincue du rôle que peuvent jouer les TIC dans l’acquisition de nouvelles compétences et connaissances. En plus d’offrir une variété de contextes d’apprentissage stimulants, ces dernières permettent également, aux élèves, d’acquérir de nouvelles aptitudes en informatique. Mon billet publié le 14 septembre 2004, intitulé Les TIC à travers le Programme, illustre d’ailleurs diverses compétences et composantes pouvant être travaillées par l’intermédiaire des technologies.
Avant d’entreprendre le cours d’intégration, je doutais de mes capacités à maîtriser de nouveaux outils technologiques. Aujourd’hui, je me fais davantage confiance et je manifeste une plus grande ouverture quant à l’exploitation de nouveaux logiciels ou de nouvelles applications.

3. Trois objectifs de développement professionnel

Le défi de l’enseignement est de proposer aux élèves des activités d’apprentissage efficaces, signifiantes et faisables. Ces activités deviennent d’autant plus pertinentes dans la mesure où les élèves peuvent s’approprier eux-mêmes leurs nouvelles connaissances. En tant que future enseignante, il est important de ne pas considérer les TIC comme une fin en soi. Il s’agit plutôt d’un outil au service d’un meilleur développement des compétences. Mon objectif premier sera donc de donner un but, une finalité, un sens à toutes les activités qui solliciteront l’utilisation des TIC. Ainsi, j’éviterais d’amener les élèves à utiliser un traitement de texte dans le seul but qu’ils maîtrisent parfaitement toutes ses composantes. J’encouragerais plutôt l’exploitation d’un traitement de texte pour la création d’une œuvre littéraire ou pour exprimer une opinion par écrit (exemple).

Mon second objectif vise, quant à lui, à développer une gestion efficace de l’utilisation des TIC qui contribuera à favoriser l’autonomie et l’engagement des élèves. Les élèves devront donc être en mesure de se débrouiller sans recourir systématiquement à l’enseignante. Il sera primordial qu’ils connaissent leur horaire, le travail qu’ils auront à faire à court et à moyen terme, les références qu’ils pourront utiliser, etc. La création d’affiches d’autonomie rappelant les tâches spécifiques ou nouvelles, l’utilisation de tableaux de programmation, la désignation d’élèves experts pouvant répondre aux questions de leurs pairs, etc. représentent autant de moyens de maximiser l’autonomie des enfants. Je devrai également solliciter l’engagement de ces derniers en leur déléguant certaines responsabilités. Il sera alors possible d’attribuer, à quelques élèves en alternance, la responsabilité d’ouvrir et d’éteindre les ordinateurs ainsi que de sortir et de ranger le matériel. Par ailleurs, la nomination d’élèves experts et la mise sur pied d'une brigade TIC à l'école constituent des stratégies fort efficaces pour libérer l’enseignante de nombreuses questions liées à l'utilisation des ordinateurs en classe.

Mon troisième objectif consiste à varier et à diversifier l’utilisation des TIC dans mes activités d’apprentissage. Ainsi, tout au long de l’année scolaire, il me faudra favoriser l’exploitation de différents logiciels et de différentes applications. Que ce soit par l’utilisation d’un traitement de texte, la réalisation d’un montage vidéo, la création d’une page web, la recherche Internet, l’utilisation du courrier électronique, une présentation power point ou autres, je souhaite d’abord et avant tout, intéresser les élèves aux différentes possibilités offertes par les technologies de l’information et de la communication afin qu’ils puissent éventuellement profiter des nombreux avantages qu’elles proposent.

Merci et Bonnes Vacances d’été à vous tous.
Tamara